Tout savoir sur le lissage brésilien

Le lissage brésilien à la kératine .

Son origine ?

Comme son nom l’indique vous l’avez compris, ce lissage est originaire du brésil.

Il a été créé plus précisément à RIO de JANEIRO au cours des années 2000.

Autrefois il été utilisé exclusivement par les salons professionnels.

Cependant il est désormais à la portée de tous. 

 Aujourd’hui connue et utilisé dans le monde entier par les plus célèbres : Meghane Markle, Penelope cruz, Rihanna, Jennifer Lopez, Michelle Obama.

Défrisage ou Lissage ?

Tout d’abord, il est important de ne pas confondre le lissage brésilien du défrisage. 

En effet, ses 2 procédés sont bien souvent associés à tort. 

Le défrisage à l’unique but de raidir la fibre capillaire sans y apporter quelquoncque soin.

 Il agit par de procédés chimiques nocive pour votre santé.

De plus il passe bien souvent à côté des contrôles de sécurité.

Il représente donc un réel risque pour votre santé.

Votre chevelure qui se retrouvera totalement démunis de sa défense naturelle qui est la kératine.  

Tandis que le lissage brésilien agit en tant que soin.
Le lissage brésilien est idéal pour toute personne désirant avoir une chevelure parfaitement lisse et sans difficulté d’entretien. Outre ce bienfait, il est également connu pour son action nourrissante. Il peut être réalisé de chez soi (et par soi-même) grâce à des mini kits ou dans un salon de coiffure spécialisé, entre les mains de professionnels.

Son mode d’action est tel que la kératine qui le compose pénètre à l’intérieur des écailles de chaque fibre capillaire. Cela aura pour résultat une nutrition parfaite et complète en profondeur. Ce type de lissage est donc un bon allié pour toutes celles qui souhaitent avoir une chevelure parfaitement maîtrisée et lisse chaque jour. 

Toutefois, afin de savoir exactement de quoi il s’agit et comment cela fonctionne, il est nécessaire de se poser quelques questions importantes sur le lissage brésilien. 

Qu’est-ce que la kératine ?

Kératine et lissage brésilien ne peuvent être séparés. La kératine est un composé naturel présent dans les productions épidermiques de l’animal et de l’homme. On la retrouve dans les ongles, les cheveux, la laine, la corne etc. Pour donner un ordre d’idée, chaque fibre capillaire est composée à 90% de kératine. Les 10% restants correspondent à l’eau, aux graisses naturelles et aux pigments. Le rôle de la kératine est essentiellement protecteur ; elle renforce l’élément ou la matière qu’elle constitue. Le lissage brésilien à la kératine est donc essentiel. 

Qu’est-ce qui la différencie d’une protéine ?

La kératine est, par définition, une protéine. Toutefois, son action va être beaucoup plus efficace si on la considère à plus petite échelle. En effet, le poids moléculaire de la protéine de kératine est trop élevé pour pénétrer dans la cuticule du cheveu. 

Il faut donc un élément plus léger. La kératine est composée d’acides aminés soufrés ; ce sont eux qui vont pouvoir franchir cette barrière afin d’assurer pleinement un rôle de nutrition et de protection. 

Quels effets a-t-elle sur les cheveux ?

Le lissage brésilien à la kératine a donc des effets très bénéfiques pour les cheveux. Elle les rend brillants, forts, souples et souples à la fois.

La kératine a avant tout un rôle protecteur.

De plus, elle constitue une barrière pour la fibre capillaire contre diverses agressions extérieures, comme la chaleur par exemple.

Comment réaliser son lissage brésilien à la kératine soi-même ?

Faire son lissage brésilien maison et soi-même peut présenter plusieurs avantages s’il est convenablement posé. En effet, le prix s’avère être beaucoup moins onéreux qu’en salon. Il n’y a pas besoin de prendre de rendez-vous, ni d’attendre avec impatience qu’arrive le jour J. 

Toutefois, cela demande de respecter rigoureusement plusieurs étapes pour ne pas avoir de mauvais résultats, comme des cheveux lourdement abîmés par exemple. 

Il faut également appliquer certains conseils d’utilisation à la lettre pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois le lissage brésilien terminé… 

  • La première étape est celle du lissage clarifiant. Les cheveux sont lavés avec un shampoing qui va décaper et ouvrir les écailles de chaque fibre capillaire ;
  • La solution de kératine est ensuite appliquée mèche par mèche avec un temps de pose défini selon l’état et la nature du cheveu ; 
  • Il faut ensuite sécher les cheveux et les lisser à l’aide de plaques pour resserrer les écailles et sceller la kératine en surface ;
  • La température du fer doit être très élevée (de l’ordre de 230°C environ) et le nombre de passage des mèches à la plaque doit être de six ou sept.

Alors, vous êtes prête à réaliser vous-même votre lissage brésilien à la kératine ?

Le lissage brésilien est-il adapté pour tous types de cheveux ?

Le lissage brésilien à la kératine est adapté pour tous types de cheveux, surtout les cheveux bouclés et frisés. Et c’est là tout l’avantage de ce lissage. Que vous ayez les cheveux crépus, frisés, afro ou juste un peu bouclés… Vous pourrez effectuer un lissage brésilien.

Toutefois, il est vivement déconseillé de réaliser ce lissage sur des cheveux fragilisés, abîmés, à tendance poreuse, broussailleuse ou mousseuse au contact de l’humidité.

C’est vous qui connaissez le mieux vos cheveux, alors faites le bon choix !

Faut-il colorer ou faire des mèches sur cheveux avant ou après le lissage ?

Si vous souhaitez éclaircir vos cheveux, par exemple en procédant à une décoloration, un balayage ou des mèches, il faut le faire AVANT le lissage brésilien à la kératine. 

La raison principale est qu’une décoloration a un effet décapant sur la fibre capillaire. Si vous choisissez de décolorer vos cheveux après avoir réalisé le lissage, cela va détériorer tous les soins de ce dernier et faire disparaître entre autres la kératine essentielle au maintien et à la performance du lissage brésilien.  

Quelle est la durée d’un lissage ?

La durée d’un lissage brésilien dépend principalement du type de cheveux sur lequel on va le réaliser. En moyenne, son efficacité dure entre trois et quatre mois. Le rapport qualité prix est donc intéressant. Si vous achetez un lissage qui coûte 200€ par exemple, cela ne vous fera que 50€ le lissage si vous en faîtes quatre par an ! Pas mal, non ?

Quels sont les conseils d’utilisation avant de faire ce type de lissage ?

Avant de réaliser son lissage brésilien maison, il convient d’avoir les cheveux parfaitement propres. 

  • Ainsi, il est recommandé de laver ses cheveux avec un shampoing doux sans collagène ni sulfate. Ceci, afin de préserver le cuir chevelu et rendre brillante l’ensemble de la chevelure ;
  • Il est ensuite préférable de réaliser un masque à base d’huile d’argan et de karité. Ce dernier aura pour rôle de prolonger la durée du lissage ;
  • Enfin, il faudra bien sécher vos cheveux, avant la réalisation du lissage brésilien à la kératine. Cela permettra une meilleure efficacité et facilité d’utilisation. 

De quel matériel faut-il disposer ?

Un kit de lissage brésilien, toujours à base de kératine, comprend un shampooing clarifiant, un soin, un sérum, un peigne applicateur et une paire de gants. On parle ici d’un kit de manière générale. Cela peut légèrement varier selon les marques.

Pour le réaliser, il faut se munir d’une brosse, d’un peigne, d’un sèche-cheveux, d’une serviette et d’un fer à lisser. 

Comment garder ses cheveux lisses plus longtemps ?

Afin d’avoir une chevelure lisse le plus longtemps possible après un lissage brésilien maison, quelques astuces sont indispensables. 

Ainsi, lorsque vous procédez à l’application du shampoing clarifiant, il faut :

  • Veiller à bien masser le cuir chevelu pour faire imprégner les actifs à la base des cheveux ;
  • Après avoir procédé à l’après-shampoing, prenez un peigne ;
  • Démêlez ensuite et très délicatement les longueurs. Le lissage au fer se fera ainsi de manière plus facile et plus efficace.

Comment éviter que les cheveux ne frisent avec l’humidité ?

L’utilisation d’un spray lissant thermo-protecteur avant le passage des plaques sur les cheveux va permettre deux actions essentielles : 

  • La protection contre la chaleur du fer ;
  • Et la prolongation de l’effet du lissage.